Actualité, Ressources

Lorsque tu ne me regardais pas…

La saison 2017/2018 du Réseau des Parents touche à sa fin, nous vous préparons déjà la saison suivante ! A travers les différentes propositions du Réseau, vous avez pu développer de nouvelles habiletés parentales, vous former, échanger, réfléchir. Nous vous remercions pour vos précieux retours sur les conférences, les ateliers, les formations ! N’hésitez-pas à nous les faire parvenir pour que nous puissions toujours mieux répondre à vos besoins.

En complément de toutes ces propositions qui vous font progresser petit à petit, nous vous proposons aujourd’hui une réflexion autour de ce que nous transmettons à nos enfants sans « rien faire ». Cette éducation silencieuse que nous faisons sans le savoir, naturellement, sans formation. Les gestes qui nous trahissent ou au contraire portent bien mieux que nous le pensons les valeurs que nous avons envie de transmettre à nos enfants.

Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e) accrocher

au mur mon premier dessin, et j’ai voulu immédiatement
en produire un deuxième…
Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e) nourrir
un chat perdu et j’ai compris qu’il fallait être bon
pour les animaux…
Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e)
préparer mon gâteau préféré, alors j’ai compris
que les petites choses sont très importantes dans
le vie…
Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e)
préparer un repas et aller le porter à un ami qui était
malade et j’ai compris qu’il faut s’entraider les uns
les autres…
Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e) donner du
temps et de l’argent à des gens nécessiteux et j’ai
compris que ceux qui peuvent doivent aider ceux qui en
ont besoin…
Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e)
nettoyer la maison et voir aux besoins de chacun
de nous et j’ai compris qu’il fallait respecter les
autres et prendre soin de ce qui leur appartient…
Lorsque tu ne me regardais pas, je t’ai vu (e)
prendre tes responsabilités au sérieux même
quand tu ne te sentais pas bien et j’ai compris ce qu’est
être un adulte responsable…
Lorsque tu ne me regardais pas, j’ai vu des
larmes dans tes yeux et j’ai compris qu’il y a des
choses qui nous font souffrir et que l’on peut
pleurer…
Lorsque tu ne me regardais pas, j’ai vu combien tu
nous aimais et j’ai voulu devenir la meilleure
personne qu’il m’était possible d’être, comme toi…
Lorsque tu ne me regardais pas, j’ai appris de toi
toutes les leçons importantes de la vie dont
j’avais besoin pour devenir une
personne productive en grandissant…
Lorsque tu ne me regardais pas, je te regardais et je
voulais te dire:
 » Merci pour toutes les choses que je t’ai vu (e) faire
pendant que tu ne me regardais pas. »