Site icon L'Association de Soutien à la Parentalité

Comment la famille peut-elle contribuer à éduquer des enfants qui prendront part à la vie de la société ?

Photo de cottonbro sur Pexels.com

A l’approche des élections présidentielles, le Réseau des Parents vous propose une nouvelle série d’articles. Nous allons nous intéresser à la contribution des familles pour forger des citoyens, des hommes et des femmes debouts, autonomes, prêts à prendre part au bon fonctionnement de la société. Nonobstant tout l’amour que nous portons à nos enfants, notre objectif de parent est bien qu’ils prennent leur envol et construisent leur propre vie. Par quels moyens pouvons-nous leur donner les capacités d’être acteurs de leur vie mais aussi de pouvoir devenir citoyens ?

La famille est la plus petite cellule de la société. En son sein s’élaborent et s’y expérimentent les relations avec les autres, les prises de décision, et même un gouvernement ! La famille est la matrice de la société, elle est la base de tout ce qui fera de l’enfant un citoyen.

Si l’école permet à chaque enfant d’expérimenter le vivre ensemble, d’apprendre le fonctionnement de nos institutions, de comprendre les régimes politiques, les lieux de pouvoir et d’élaboration des lois, la famille n’est pas en reste pour lui faire comprendre comment appartenir à ce pays et prendre part au bon fonctionnement de la société.

Photo de Anna Tis sur Pexels.com

Nous sommes allés regarder comment les parents du Réseau des Parents s’y prenaient pour, de manière consciente, amener les enfants à mieux comprendre quelle pouvait être leur contribution à la société.

Voici ce qu’ils ont dit :

« J’aime emmener mes enfants et neveux rencontrer les conseillers municipaux pour qu’ils puissent poser leurs questions »

« Nous profitons des journées du Patrimoine pour visiter l’Elysée, l’Assemblée Nationale, la mairie de notre ville… »

« Nous leur racontons comment les aïeux ont pu s’engager au service de la nation, de leur pays ou dans le cadre d’un engagement associatif au service des autres. Tout service est finalement un acte politique. »

« Quand ils grandissent, on essaye de connaître ce qui se fait dans notre ville, le forum des associations, les choix d’urbanisme, les réunions publiques pour discuter le budget par exemple ».

« Nous avons eu à coeur de nous engager nous-mêmes au service des autres ce qui nous amène à discuter régulièrement du sens de nos engagements »

« Nous allons aux commémorations du 11 novembre en famille »

« Quand il y a des élections, nous participons au dépouillement des votes »

« En discutant avec mes enfants, j’essaie de leur faire comprendre que le bien commun prime sur les intérêts personnels. Ils l’expérimentent à l’échelle familiale car ils sont petits »

Autant d’initiatives pour apprendre aux enfants à devenir citoyens. En regardant de plus près, certaines notions qui aboutissent à cet apprentissage sont particulièrement l’apanage des familles.

LIBERTE

Où mieux qu’en famille apprenons-nous la liberté mais aussi les responsabilités qui vont avec ? Où prend-on d’abord conscience des conséquences de nos choix ? En quel lieu nous frottons-nous en premier aux lois, aux règles ?

Photo de Elizabeth Tr. Armstrong sur Pexels.com

EGALITE

N’est-ce pas en famille que nous expérimentons en premier lieu la justice, la différence entre égalité et équité ?

Photo de Sora Shimazaki sur Pexels.com

FRATERNITE

La famille est la première société à laquelle on se sent appartenir, où l’on vise le bien commun, où l’on peut expérimenter une première solidarité. C’est la première petite société que l’on côtoie avec un « gouvernement », autorité constituée par les parents et une « chambre parlementaire » – les enfants- qui peut être en opposition !

Photo de Emma Bauso sur Pexels.com

Enfin, c’est aussi en famille que l’on apprend à se forger une opinion, en confrontant son point de vue à celui des autres, à avoir un esprit critique pour faire les bons choix pour soi-même et les groupes auxquels on appartient. On apprend aussi à choisir, à renoncer, à monter des projets, à construire ensemble la vie de famille que l’on veut vivre.

Dans cette série d’articles, nous allons nous saisir de toutes ces possibilités offertes aux familles pour peu à peu aider nos enfants à prendre leur place dans la société et contribuer au bien commun.

Vous avez envie de participer, de nous transmettre votre témoignage, de nous dire ce qui est important pour vous pour aider nos enfants à pendre part à la vie de la Cité ? Contactez-nous articles@reseaudesparents.org

Quitter la version mobile