Actualité, Ressources

Plus de liens avec les courses et les repas

Vous allez croire que le Réseau des Parents est tombé sur la tête : nous parler des courses et des repas pour améliorer les relations au sein de la famille ! Ces occupations qui reviennent très fréquemment ne nous apparaissent pas immédiatement comme des actions nous permettant de le faire. Et pourtant, par l’organisation de ces moments, par les choix que l’on fait, on peut tout à fait améliorer la situation.

Comment créer du lien en s’occupant de l’intendance de la maison ?

En remontant un peu en amont des courses, il y a des petits ruisseaux qui feront les grandes rivières du lien affectif entre les membres de la famille.

Comme chacun sait, le moral est dans la gamelle et les relations au sein de la famille seront bien meilleures si le contenu de la gamelle est plaisant ! Malheureusement, nous n’avons pas toujours le temps ni l’envie de cuisiner de bons petits plats. Alors comment faire ?

En prenant le temps de lister ensemble les plats dont la famille raffole pour les intégrer aux menus hebdomadaires, on fait d’une pierre plusieurs coups : on gagne du temps pour faire les courses, on économise en n’achetant pas des choses inutiles et surtout on peut faire plaisir à tous ! En notant sur un papier les plats favoris des uns et des autres on peut plus facilement contenter tout le monde et mettre un peu de baume au cœur en cas de moment difficile. Inutile de chercher des choses compliquées, lister ensemble les plats qui font consensus pour ne pas se battre chaque jour. Quand les repas sont connus à l’avance, affichés sur le frigo ou sur l’ardoise de la cuisine, la râlerie familiale est moins intense !

En faisant des menus équilibrés, la famille, en bonne santé est également de meilleure humeur ! On note quelque part les fruits et légumes qu’ils aiment pour perdre moins de temps à réfléchir !

En faisant les courses, on peut prévoir quelques aliments « bonus » pour célébrer des petites réussites ou des joies du quotidien. Ces petites célébrations contribuent à renforcer le sentiment d’appartenance de la famille mais aussi à reconnaître chacun comme unique et source de joie. Tout peut être source de joie et de célébration : papa qui revient après une semaine d’absence, le début des vacances, la rentrée des classes, un moment particulier de la semaine qui est un peu « sacré », un beau dessin, un bon moment passé ensemble, un enfant qui sait enfin faire ses lacets…

Liste de plats choisis par une famille

Les repas

Comment se passent-ils chez vous ? Est-ce devant un écran ? Avec un fond sonore ? En tête à tête avec le frigo ? Est-ce que la famille se retrouve à un horaire précis autour de la table ? Est-ce que chacun a le nez sur son smartphone ? Quelles sont les attentes de la famille vis à vis de ce moment qui peut être particulièrement rassembleur et convivial ? Est-ce un moment de contraintes diverses : « Tiens-toi droit, ne mets pas tes coudes sur la table, mange ce que tu as dans ton assiette, non, pas avec les doigts, ne renverse pas ton verre… » ? Quels échanges ont-lieu autour de la table ? Comment mettre un peu plus de convivialité dans ce moment et prendre soin du lien qui nous unit ? Chaque famille est différente, à chacune la manière de faire qui lui conviendra le mieux.

On peut essayer de se retrouver au moins une fois par jour tous ensemble autour d’une table. Une étude belge récente a montré combien les repas partagés autour d’un plat commun permettent de considérer et de respecter les goûts de chacun ainsi que d‘apprendre l’équité – chacun selon ses besoins et pas tout le monde pareil- et l’altruisme – je fais attention à ce que chacun puisse avoir selon ses besoins-. « Ma’ nourriture devient ainsi « notre » nourriture » et cette habitude développe les comportements prosociaux plus tard. Source.

En mettant de côté écrans, smartphones, tablette, on se rend plus disponible les uns aux autres. Le bruit de fond permanent d’aide pas toujours chacun à s’exprimer. Pour aider la famille à délaisser momentanément les écrans, on peut aménager une zone de parking des écrans loin de la table du repas pour limiter les tentations.

Parfois, un dîner-ciné (donc devant un écran) peut aussi favoriser les liens : quel bonheur de partager à la fois un bon film et un bon repas !

Profitons de ce temps du repas pour partager ensemble ce que nous avons vécu dans la journée, nos projets, nos rêves, nos peines, nos expériences bonnes ou mauvaises. Plusieurs bénéfices à ces discussions : les enfants sont moins concentrés sur le contenu (parfois déplaisant) de leurs assiettes, nous sommes tous concentrés sur l’échange, le partage et parfois, même les bonnes manières suivent sans que nous n’ayons rien à dire…rien qu’en suivant l’exemple ! La convivialité permet aussi de prendre le temps de manger sereinement, plus lentement, ce dont notre corps nous remercie ensuite ! Enfin, par ce partage à la fois du repas mais de ce qui s’y dit, on construit ensemble notre vie de famille.

La préparation du repas, le fait de prendre le temps de cuisiner ensemble, de mettre la main à la pâte fait de ce moment un moment de convivialité et de proximité particulière où des choses peuvent être dites plus facilement qu’en face à face. Le côte à côte des tâches culinaires favorise les confidences…Il s’en partage des choses dans les cuisines !

Malgré le fameux « On ne joue pas avec la nourriture », le temps du repas peut être un espace de jeu : jeux de mots, de devinettes, jeu de récits, blagues… Pour les petits, voici une roue à tourner pour que tout le monde reste zen. Il existe aussi plein de petites astuces pour « calmer le jeu » et se concentrer sur l’essentiel : la relation avec nos enfants.

Avant le repas, il peut y avoir un apéritif pour les jours un peu spéciaux ! Les enfants adorent ce moment -et les petits gâteaux salés, les petits légumes à tremper -. C’est un moment de reconnexion pour toute la famille !

Le temps du petit déjeuner peut également être un moment où l’on manifeste plus intensément son attention à l’autre : petit déjeuner au lit, les céréales préférées, une mise en scène jolie, une belle brioche pour les jours de retrouvailles…

Faire une table qui sort de l’ordinaire, en sortant les beaux couverts, la belle nappe, en faisant une belle décoration (elle peut être faite de branchages ramassés en forêt, de dessins faits par les enfants…), autant de manière de dire que ce moment est important et que le lien qui nous unit est précieux. Les enfants sont souvent très impressionnés et touchés par une table toute décorée. Ils aiment apporter leur pierre à l’édifice par de petits bricolages décoratifs, en sortant les couverts spéciaux, en mettant en scène les plats, il ne faut pas hésiter à leur demander leurs idées et à les mettre à contribution. C’est une joie pour eux de sentir que l’on compte sur eux ! Si vous manquez d’idées, vous pouvez en retrouver de nombreuses sur Pinterest.

Ce repas ensemble peut également être l’occasion de faire un « cercle de gratitude ». Chacun, à tour de rôle, prend le temps de faire preuve de gratitude envers les choses qui ont pu lui arriver dans la journée « Je suis reconnaissant pour… ». On peut également faire un cercle d’appréciation familiale : « Ce que j’apprécie chez toi, c’est :…. » On peut aussi en profiter pour dire chacun ce que nous avons aimé et ce que nous n’avons pas aimé dans cette journée.

Tous les repas ne se ressemblent pas. Casser la routine en y intégrant un peu de fantaisie peut aider la famille à se créer des souvenirs inoubliables et renforcer ainsi le lien entre ses membres. En se créant des repas à thèmes, plus festifs que d’ordinaire : dîner crêpes, repas rigolos, soirée pizza, repas à l’envers en commençant par le dessert, dîner d’un autre pays pour ouvrir nos papilles à d’autres sensations, « comme au restaurant  » avec les enfants qui servent les parents ou l’inverse, dîner sur une nappe posée au sol dans le salon, pique-nique sous la table comme dans une tente, dîner cabaret où chacun présente un numéro, dîner déguisé, brunch, dîner préparé par les enfants tout seuls… à vous de faire jouer votre imagination pour créer ces petits moments inoubliables dans l’histoire familiale !

Ainsi en faisant vos courses, en préparant les repas, en les partageant, ce ne sont pas seulement les estomacs que vous remplissez mais aussi le réservoir des mille et unes preuves d’amour du quotidien.