Actualité, Ressources

Et si sauver la planète nous engageait à prendre soin de notre famille ?

Par Gabrielle Sebire, professeure des écoles, auteur et fondatrice de Happy HP Family

Dans notre article de décembre, nous vous parlions d’émerveillement. Et si nous profitions de l’émerveillement de nos enfants pour la nature, pour la vie pour nous motiver et nous mettre en chemin pour réduire notre empreinte écologique ? Sauver la planète, c’est nécessaire mais qu’est-ce que je peux faire en tant que parent pour y contribuer ? Par quel bout commencer ? Et si l’écologie de la planète avait un impact sur les relations au sein de ma famille ? Ne pourrions-nous pas, en posant des gestes simples, quotidiens dans chaque lieu de la maison, augmenter la joie de vivre en famille ?

Rome ne s’est pas faite en un jour, notre transition écologique non plus. C’est petit pas par petit pas, une petite décision en entraînant une autre que nous pouvons y parvenir.

Nous vous proposons de faire le tour des lieux de vie de la maison pour identifier les nombreux petits pas qui sont à portée de main…

Commençons aujourd’hui par le lieu où sont entreposés les jeux des enfants, coin du salon, chambre ou salle de jeux des enfants.

Quel rapport avons-nous au jeu, au divertissement ?

Comment choisissons-nous les jeux de nos enfants ?

Nos enfants peuvent-ils trouver du beau, de l’émerveillement dans leurs jouets ?

Prêter attention à la beauté des jeux aide les enfants à sortir de l’utilitarisme et l’accumulation. L’éducation au beau est fondamentale pour leur apprendre à apprécier leurs jouets et à ne pas en rester de simples consommateurs. Nous avons tous besoin de nous amuser, de nous émerveiller, de prendre soin de nous par du temps consacré au jeu, au loisir. Pour cela nous pouvons organiser des soirées-jeux en famille, aller à la ludothèque ensemble, se prêter des jeux entre plusieurs familles, faire des soirées jeux de société avec des amis, mais aussi remettre au goût du jour les jeux d’enfants lors des fêtes d’anniversaires : colin-maillard, la chandelle, jacadi, etc… la fabrication de petits objets…ce sera plus simple, moins coûteux que des formules plus recherchées mais tout aussi amusant pour les enfants, particulièrement quand ils sont jeunes. Il existe d’ailleurs des sites internet très bien faits pour trouver des idées simples et très appréciées ! Vous pouvez trouver des idées ICI ou ICI par exemple.

une bassine, un peu d’eau, des objets du quotidien à remplir, vider, transvaser et voilà des jouets à portée de main qui peuvent ravir des petits pendant de longs moments !

L’écologie vécue de manière intégrale nous pousse à créer du lien, à ne pas nous contenter de cohabiter, à rejoindre l’autre, en particulier nos enfants, y compris à travers le jeu !

A quoi jouons-nous dans notre famille ?

Quels sont les jeux que nous proposons à nos enfants ?

Et si nous faisions le choix de la sobriété, une sobriété joyeuse et belle ?

Et si au lieu d’acheter des jouets qui viennent de Chine, qui fonctionnent à l’aide de piles parfois dangereuses pour la santé, qui se casseront au bout de deux utilisations ou lasseront nos enfants tout aussi vite qu’ils auront été achetés… si nous privilégions la qualité et l’écologie à la quantité ? Apprenons à favoriser les jouets en matériaux durables, ceux qui favorisent les jeux conviviaux entre enfants, eux qui permettent des utilisations très variées, ceux qui font appel à l’imaginaire, ceux qui sont beau, tout simplement. Apprenons à nos enfants à posséder moins mais à mieux goûter la richesse, l’utilité, les possibilités, la beauté de leurs jouets.

Désencombrons les chambres des jeux inutiles, cassés, moches, pour ne garder que ceux auxquels nos enfants sont particulièrement attachés, préférons des matières nobles comme le bois, le fer, le tissu… Misons sur des valeurs sûres : les jeux de société, les jeux de construction, les jeux d’imagination, les déguisements, une dînette de qualité, un ballon de foot solide, sans oublier les livres qui peuvent être sources de tellement de beaux moments de partage !

Pensons aussi à recycler les jeux et jouets. Si nous sommes très attachés à certains, d’autres pourront certainement faire le bonheur d’autre enfants. Pour cela, il existe plusieurs moyens d’acheter, de revendre ou donner :

  • Via les applications de troc et de don comme Popmom’s ou GEEV.
  • A l’aide des groupes Facebook d’entraide de parents par villes sur lesquels on peut trouver et échanger jeux, jouets, livres en quantité et proche de chez nous.
  • Trouver des jeux de société d’occasion est un jeu d’enfant sur le site Ludessimo. Vous pouvez y donner vos anciens jeux et en acheter de nouveaux. Et c’est plein de valeurs sûres !
  • Enfin, renseignez-vous sur les brocantes et vide-greniers de votre ville que ce soit pour revendre vos jeux ou en acquérir de nouveaux à bas prix c’est idéal ! Trouvez celle qui est près de chez vous ICI.
  • Pensez-aussi aux transmissions au sein de la famille élargie : le cousin qui ne joue plus à tel ou tel jeu qui intéresserait bien votre enfant !

Nous pouvons également penser à ces zones de jeu libre formidables que sont les arbres, les plages, les terrains vagues, les sous-bois…où les enfants apprennent à jouer avec la nature et s’émerveillent de sa beauté.

La nature : un merveilleux terrain de jeu !

Enfin, nous pouvons aussi offrir du beau, du partage, de la relation, de l’éphémère qui aura valeur d’éternité : un cadeau commun (comme un beau vélo), un cadeau à partager (un baby-foot pour la fratrie…), un objet fait main avec amour (un album photo, une boîte à trésors…), quelque chose que l’on transmet (un canif…un beau stylo, un bracelet…), une invitation à dormir chez les grands-parents, un pique-nique au bord d’un lac devant un coucher de soleil, une séance de cinéma, un spectacle….Qui ne se souvient pas d’un cadeau transmis avec amour ou d’un moment magique partagé avec ses grands-parents ?

Des jouets incassables qui dureront longtemps

Ce n’est pas toujours facile de ne pas céder aux sirènes de la mode et de la consommation, et nos enfants ont envie d’avoir les mêmes jouets que les autres, c’est bien normal ! Comment faire alors ? Soyons cohérents, expliquons nos choix, ayons confiance en la capacité de nos enfants à reconnaître ce qui est bon pour eux, ce qui est beau. Ils apprendront progressivement à gagner en liberté, à préférer peu à peu le beau et le durable. Acceptons aussi que parfois un jouet made in China viennent rejoindre les étagères de nos enfants, marque d’attention que d’autres auront pu leur offrir. Sans mépriser les choix des autres, nous pouvons leur expliquer pourquoi nous pensons que ce jouet est inapproprié, échangeons sur les conditions de productions, le nombre de kilomètres parcourus pour arriver jusque là par exemple. En échangeant avec eux et en manifestant notre confiance, ils vont pouvoir peu à peu prendre de meilleures décisions dans le choix de leurs jouets.

Des jeux simples auxquels on peut jouer à tout âge !

Au final, notre famille à tout à gagner à limiter et à organiser sa consommation de jeux, de loisirs :

  • moins d’encombrement dans les chambres, donc plus de sérénité familiale au moment de les ranger
  • des jouets de meilleures qualité, qui durent plus longtemps
  • des jeux plus conviviaux qui vont permettre de passer de bons moments en famille comme ICI, ICI ou
  • apprendre à jouer à des jeux simples c’est aussi pouvoir jouer n’importe où et avec n’importe quoi !
  • une sobriété joyeuse qui va renforcer l’harmonie de la famille

Moins mais beaucoup mieux !

Il suffit parfois de très peu de choses pour jouer !

Vous pourrez retrouver toute une sélection de jeux et d’ouvrages en lien avec la transition écologique sur notre plateforme Merci So Much. En achetant ces jeux sur notre plateforme, vous nous aidez à financer nos actions auprès des familles.