Actualité, Ressources

Mieux vivre les rendez-vous avec l’école

La rentrée est passée et il n’est pas rare que les enseignants de nos enfants cherchent à nous rencontrer pour faire le point sur ce début d’année ou pour mettre en place une aide plus personnalisée pour notre enfant.

Nous n’abordons pas toujours cette rencontre de manière sereine pour de multiples raisons :  nous sommes fatigués, nous avons notre propre histoire avec l’école et pas forcément que des bons souvenirs, nous sommes pressés, débordés, dans un état émotionnel peu propice à un dialogue serein et tout cela contribue à parasiter un peu les discussions que nous pouvons avoir avec les enseignants.

Mais comment faire pour que ce rendez-vous soit serein et le plus constructif possible pour notre enfant ?

  • concentrons-nous sur notre enfant et lui seul (on ne refait pas le match de notre scolarité !)
  • Prenons le temps de nous calmer si besoin avant le rendez-vous
  • Recherchons la bienveillance dans nos échanges et essayons d’établir une relation de confiance, pas de défiance.
  • Avant de faire une demande, mettons-nous trente secondes à la place de l’enseignant. Bien que notre demande soit certainement légitime, n’oublions pas qu’il y a souvent 30 enfants dans la classe, 30 enfants qui ont chacun leurs problèmes, leur demande d’adaptation. L’enseignant a des contraintes que nous ne connaissons pas toujours.
  • L’école idéale n’existe pas. Tout le monde a ses défauts et ses qualités, l’enseignant comme nous. Soyons indulgents sur les défauts et reconnaissants des qualités même si ce ne sont pas toujours celles que nous aurions souhaitées pour notre enfant.
  • Si notre enfant a un fonctionnement particulier, expliquons-le à l’enseignant. Libre à lui de voir si et comment il peut adapter sa pédagogie si besoin.
  • Evitons d’arriver avec une solution toute faite, posons plutôt des questions ouvertes du type « je suis inquiet parce que mon enfant me dit qu’il n’arrive jamais à terminer le travail demandé, comment pourrait-on faire pour l’aider, l’accompagner ? » L’enseignant pourra alors essayer avec vous d’élaborer des solutions.
  • Parfois nous avons l’impression que l’enseignant parle d’un autre enfant que le nôtre et c’est normal.  Il arrive que les enfants aient le même comportement à l’école et à la maison, mais pas toujours. Certains enfants montrent une toute autre facette d’eux-mêmes à l’école. Et pourtant on parle bien du même enfant. Gardons à l’esprit que notre enfant peut être perçu de manière très différente sans que cela soit « faux », c’est seulement un point de vue différent du nôtre, et ce point de vue est tout à fait aussi réel que le nôtre. Voyons-le comme un point de vue complémentaire qui nous renseigne sur ce que nous ne voyons pas de notre enfant.

Notre objectif est de pouvoir communiquer de manière satisfaisante avec l’enseignant pour aider notre enfant. L’école n’est pas la maison et réciproquement, à chacun son territoire et son champ de compétence.

Bon rendez-vous avec les enseignants !