Site icon L'Association de Soutien à la Parentalité

J’aime la galette, savez-vous comment ?

« Quand elle est bien faite, avec du beurre dedans », comme le dit la ritournelle enfantine. Ce mois de Janvier qui arrive avec ses vœux, ses galettes, nous invite à nous rassembler pour nous souhaiter le meilleur et partager un gâteau pétri de traditions.

Au Réseau des Parents, nous avons eu envie de regarder ce qui tourne autour de cette galette, ce moment de partage. Un moment idéalisé, que l’on souhaite parfait, que l’on voudrait apprécié de tous et qui est finalement à l’aune de nos familles : parfaitement imparfait, soumis à l’humeur du moment de chacun des participants. Et si cette galette représentait la vie familiale tout simplement avec ses défis, ses bons et moins bons côtés, son vœu perpétuel d’une famille parfaite comme sur Instagram et la confrontation avec la réalité, la vie, la vraie ?

Petit tout d’horizon de cette galette partagée :

« Comme tu es ronde, comme tu es blonde » disait le Renard à la Galette dans l’illustre conte « Roule Galette ». Voilà la belle galette installée dans son plat, trônant au milieu de la table.

Mais à quoi ressemble-t-elle cette galette ? Galette industrielle ? Galette du pâtissier, galette faite maison ? Galette frangipane ou galette briochée ? Finalement, cette galette ressemble à nos familles : jamais la même, résultats de nos choix, de nos priorités, de ce qui est important pour nous, jamais comparable à celle du voisin. Elle est unique !

Passons à sa dégustation…

Chaque famille a ses petits rituels : certains disent des petits formules, le plus jeune se glisse sous la table « Pour qui celle-là ? », la couronne est faite maison ou pas. Ce moment de partage à quoi ressemble-t-il ? On l’imagine à l’avance : l’excitation d’avoir la fève, la joie d’aller sous la table pour celui qui a envie de bouger, l’harmonie de ce moment de partage.

Il y a la galette ratée, celle qui a trop cuit, celle qui n’a pas de fève, celle qui en a une par personne, celle qui ne ressemble à rien.

Il y a ceux qui n’aiment pas la frangipane, qui auraient préféré au chocolat ou à la pomme ou pas du tout.

Il y a celui qui dit qu’il veut la fève et que de toute façon c’est toujours lui qui l’a et malheur à celui qui se mettra au milieu de son chemin ! Mais il y a aussi celui qui n’a jamais de chance, celui qui veut bien la fève mais pas la couronne…

Il y a le plus petit, le plus innocent, qui ne veut pas aller sous la table, puis si, puis non, puis si. Et puis sous la table, on peut se prendre les coups de pieds des autres moins innocents…

Il y a celui qui avale la fève de peur de devoir provoquer un incident diplomatique en choisissant la reine ou le roi et celui qui se prend vraiment pour le roi ou la reine toute la journée, quitte à être légèrement tyrannique pour les autres…

Il y a celui qui fait systématiquement un psychodrame ce jour-là. Celui qui a eu la plus petite part ou qui est toujours servi en dernier…

Il y a cette journée où le cœur n’y est pas, pour personne, et c’est comme ça. Mais Il y a aussi cette journée où miraculeusement tous les astres semblent alignés et tout le monde passe un bon moment.

Ce partage de galette souvent idéalisé ressemble à la vraie vie : imparfaite, pleine d’imprévus, surprenante et jamais comme on l’avait imaginée. Il y a toute la complexité de l’amour familial qui peut émerger : cet amour parental parfois si difficile à partager, l’amour fraternel que l’on idéalise avec des relations toujours bienveillantes au sein de la fratrie, les jalousies, les envies, les favoritismes, ceux qui ont toujours de la chance et ceux qui n’en ont jamais. Il y a l’ambiance familiale que l’on aimerait toujours au beau fixe et qui ne l’est pas toujours, malgré tous les efforts que l’on fait pour qu’elle le soit.

Alors si votre partage de galette n’est pas idéal, pas de panique, c’est la vie, la vraie, et c’est très bien comme ça !

Pour 2022, nous vous souhaitons de pouvoir trouver au milieu du quotidien pas toujours facile de vos familles, des moments de joie, des moments de repos, des moments de partage sans attendre que tout soit parfait. La vraie vie est imparfaite et c’est ainsi qu’elle est belle !

Pour retrouver l’histoire de Roule Galette, un grand classique des enfants de maternelle :

Pour se faire plaisir avec une petite histoire de galette…

Quitter la version mobile