Actualité

Rire et se détendre, est-ce possible en confinement ?


L’anxiété ambiante, les mauvaises nouvelles qui s’amoncellent, les parents qui craquent entre télétravail et école à la maison, les enfants qui crient d’être enfermés et de ne pouvoir enfin profiter du printemps après un hiver pluvieux… Tout le monde étouffe, a besoin d’air et il semble bien difficile de pouvoir arriver à se détendre au milieu de tout cela ! C’est pourquoi le Réseau des Parents vous propose aujourd’hui quelques pistes pour pouvoir rire et se détendre malgré tout. Alexandre Jollien écrit : “Il me semble que quand on rit, quand on laisse éclater sa joie, le moi part à la course et la vie apparaît sans barrières.” Le rire empêche alors de mettre des étiquettes sur des situations, de figer les choses, les relations et les gens. A l’heure où tout semble si figé, le temps suspendu, profitons vite du rire ! Toute l’équipe du Réseau des Parents a participé pour vous offrir ses techniques, ses astuces anti-craquage.

Pour commencer : pourquoi ne pas prendre le parti de rire lorsque l’on se retrouve à craquer devant ce salon qui ressemble à un Capharnaüm ? Nous pouvons rire de nous, de nos réactions d’adultes plutôt que nous énerver…Lors de nos trop rares sorties, qu’est-ce qui nous empêche de sourire, d’adopter une attitude légère et joyeuse pour faire rire ou sourire notre interlocuteur derrière son masque ?

Petit florilège des astuces et techniques testées et validées par le Réseau des Parents :

Faire un concours de grimace : redoutable quand rien ne va plus et qu’on a envie de criiiiier !

Pour les petits, la petite bête qui monte, qui monte …et fait rire aux éclats

Se mettre à chanter sa colère, son énervement, si besoin en saisissant sa guitare électrique ou sa batterie invisible

Réinventer les paroles d’une chanson connue pour raconter son quotidien (qui vire parfois au grand n’importe quoi en ce moment, il faut bien le dire !) ou inventer sa propre chanson familiale.

Regarder des vidéos drôles en famille sur internet.

Regarder des films comiques, même absurdes : Bienvenue chez les ch’tis, Le dîner ce cons, Intouchables, Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu, Les vacances de Monsieur Hulot, L’aile ou la cuisse, La grande vadrouille, Astérix et Obélix mission Cléopâtre, La folie des grandeurs, Le corniaud, Le petit Nicolas, les Charlie Chaplin, Little miss Sunshine, 13 à la douzaine, Maman j’ai raté l’avion, Un indien dans la ville, La famille Adams…Et tant d’autres ! Le tout collé-serré sur le canapé…

Jouer au jeu « Comment j’ai adopté un gnou » : complètement loufoque et très détendant quand l’ambiance n’est pas au beau fixe ! Si on n’a pas le jeu, s’amuser à inventer des histoires complètement loufoques.

Jouer à des jeux de société comme Time’s up, Pictionnary, Shabadabada, Docteur Pilule.



Faire du yoga du rire, jouer à éclater de rire en même temps : un peu dur au démarrage mais très vite ça devient très drôle !

Pour les familles pas trop susceptibles, organiser une séance de dessins de caricatures des membres de la famille.

Faire une journée « inversion des rôles » : les parents deviennent les enfants et les enfants deviennent les parents.

Mettre la musique à fond et danser tous ensemble : une technique très efficace quand tout part en cacahuète et que seul un moment de rupture peut changer une mauvaise, voire très mauvaise dynamique !

Faire de la cuisine en famille, tester de nouvelles recettes originales.

Faire une dégustation de chips en testant de nouveaux goûts, comme des critiques culinaires.

Faire un jeu de chahut sur le canapé, sur la moquette ou sur le lit des parents pour ne pas se faire mal. Et avec des règles précises à retrouver ICI

Les drôles de repas : organiser une journée à l’envers, le petit déjeuner devient le dîner, etc…ou bien faire un brunch, un apéro dînatoire avec plein de petites choses à piocher, un dîner ciné-pizza, un dîner crêpes (avec toute la farine emmagasinée ces derniers temps, on a même de quoi en faire plusieurs !), organiser un pique-nique sous la table du salon, dans la cabane fabriquée par les enfants pendant qu’on télétravaillait, une seule limite : votre imagination et votre créativité !

Faire un dîner déguisé ou à thème.

Jouer à cache-cache dans l’appartement ou la maison.

Imaginer un spectacle, faire des mimes, des scénettes de théâtre.

Massages en famille à la queue leu leu.

Mettre en place un rituel joyeux et dynamique en début de journée : réveil avec une musique qui donne envie de danser, de rire ou bien se réveiller chaque jour avec une musique d’une culture différente pour créer un effet de surprise. Cela peut être aussi une petite gymnastique comme celle-ci :

  1. Tout le monde se redresse.
  2. Tout le monde s’étire au maximum de partout.
  3. Tout le monde écarte les épaules et bombe le torse.
  4. Tout le monde prend une profonde inspiration puis expire longuement.
  5. Tout le monde sourit comme à l’annonce d’une très bonne nouvelle.
  6. Tout le monde dit “yes !” en faisant le geste avec le bras (poing serré, coude plié et geste du bras du haut vers le bas).

Mettre en place dans la journée un moment où l’on socialise avec d’autres avec Skype, zoom et autres applis permettant de communiquer avec l’extérieur . Pour les enfants, donner rendez-vous aux amis, aux grands parents s’ils sont équipés d’un ordinateur ou d’un portable un petit peu chaque jour. Vous pouvez même demander à votre entourage qui s’ennuie un peu de venir raconter en visioconférence une histoire à votre enfant, ou lui faire un cours. Certains ont essayé et on trouvé que tout le monde en profitait : les grands parents rompaient leur isolement, les enfants étaient occupés et détendus, les parents pouvaient télétravailler pendant ce temps.

Organiser des défis en famille : un membre de la famille peut lancer un défi aux autres membres. Par exemple, l’un construit un modèle en Kapla et lance le défi aux autres membres de reproduire exactement ce modèle. Le site Apprendre à éduquer vous propose toute une série de défis tout prêts à imprimer (ou pas).

Faire un jeu vidéo à plusieurs (et pas tout seul, chacun devant sa console), jouer à Just dance, faire un karaoké.

Enfin, on peut aussi organiser un parcours sportif dans l’appartement à l’image de ces chinois si inventifs ou suivre une séance de fitness sur youtube en famille, rires garantis !

Maintenant à vous de jouer, de trouver votre propre manière de rire, de vous détendre. Vous pouvez même nous transmettre vos astuces personnelles pour que d’autres puissent en profiter !

Par Gabrielle Sebire, professeure des écoles, auteur et fondatrice de Happy HP Family